Les cadettes de l'Escadron 96 Alouettes gagnante du premier prix du concours scolaire des Olympes de la Parole Canada

280381373_4857066347735969_130717080390515991_n.jpg
279602657_1208186680007126_1898883181646343302_n.jpg
unnamed.png

Cliquez pour accéder au site internet officiel des Olympes de la Parole

Olympes de la Parole Canada est une initiative de citoyenneté mondiale axée sur l’apprentissage. Par le biais d’un concours scolaire, elle porte les élèves d’écoles secondaires à réfléchir sur le thème central des inégalités entre les sexes et leurs impacts sur l’autonomisation des filles et des femmes dans une perspective de droits humains.

 

Thème de l'année 2021-2022

La Terre est entrée dans une nouvelle ère géologique : l’anthropocène. Cette période est caractérisée par un mode production accéléré, une croissance rapide non contrôlée, et des chocs non attendus à l’échelle globale. Les changements climatiques constituent l’un des plus grands chocs planétaires de cette nouvelle époque, et demeurent au cœur des débats contemporains sur la justice climatique, la justice sociale, et le fossé des inégalités dans lequel s’embourbent les populations les plus vulnérables. 

Alors que le monde s’engage vers une intendance efficace des biens communs pour traverser cette période, vous, élèves du secondaire, réfléchirez sur :

- Les impacts des changements climatiques sur l’autonomisation des filles et des femmes au Canada -

Vous proposerez des solutions pour prévenir ou atténuer un de ces impacts. 

 

Qui sommes-nous?

Nous sommes 4 cadettes de l'escadron 96 Alouettes. Nous avons décidé de faire de ce concours, un projet inter-corps de cadets. Après diverses lectures et recherches, nous avons choisi de nous focaliser sur ''L’impact du réchauffement climatique sur la santé mentale et la sécurité alimentaire des femmes et filles Autochtones''.

 

Nous proposons deux solutions. La première est une collecte de nourriture excédentaire auprès de nos partenaires pour laquelle nous assurons une redistribution dans les organismes communautaires. La deuxième consiste à trouver des ressources pour offrir de l'aide bénévole aux organismes avec la participation des cadets et cadettes de l'escadron. Par la suite, nous espérons que d’autres corps de cadets rejoindront notre comité qui sera en place en septembre 2022.

Dans le but de mieux comprendre l'enjeu, nous avons rencontré Madame Sheila Watt-Cloutier, militante écologiste québécoise inuk et autrice du livre Le droit au froid, faisant référence au combat d'une femme pour protéger sa culture, l'Arctique et la planète.

Madame Sheila Watt-Cloutier

 

L'équipe

Krystel Abiad-Eid

Mentore pour les Olympes de la parole et finissante en droit à l’université de Montréal, Krystel effectue actuellement un stage à la Clinique juridique de l’université de Montréal. Elle a un intérêt pour le droit fiscal, de l’environnement et des affaires et a déjà effectué un stage en droit des animaux. Dans son temps libre, elle aime faire du sport et jouer au piano.

Ariane Douangphachanh

Finissante du secondaire, l’adjudant de deuxième classe Ariane Jade Douangphachanh étudie à l'École Joseph-François-Perrault dans le programme international en concentration musique. Elle est une corniste. Durant ces passe-temps, elle joue du cor français, du piano, de la flûte traversière et de la guitare. De plus, elle fait du basket de temps en temps.

Nickshala Sothirasa

Finissante en secondaire, le sergent de section Nickshala Sothirasa étudie à l’école Joseph-François-Perrault dans le programme d’éducation internationale (PÉI) en concentration musique. Elle joue de la flûte traversière. Pendant son temps libre, elle aime jouer au flag football, aux échecs et au violon.

Manon Depachtère

Étudiante de secondaire 4, la caporale de section Manon Depachtère est une flûtiste, passionnée de littérature classique, assidue au tir, globe-trotter, Manon aime aider les autres, les mettre en relation et découvrir de nouvelles cultures. Grâce au concours des Olympes de la Parole 2022, Manon a contribué et anime aujourd’hui ce projet communautaire qui offre des services de bénévolat aux organismes autochtones qui en ont besoin.

Noémie
Pillot

Étudiante en secondaire 4 au collège français Stanislas de Montréal, la Caporale Noémie Pillot est éprise de justice. Elle passe la majorité de son temps libre à jouer de la flûte, faire du théâtre et faire du bénévolat au sein de son école ainsi que dans sa communauté.

Nos réalisations

Présentation du projet par Manon Depachtère lors de la Commission de la condition de la femme aux Nations-Unis

275889448_687273522725141_5137408190028872414_n.jpg

La cafétéria de l'école secondaire Joseph-François Perrault s'est engagée à faire des dons à tous les mardis.

1erDon_ChezDoris_29mars2022[12213].jpeg

L'organisme Chez Doris reçoit des dons de nourriture que nous avons récolté à travers notre réseau.

Chez Doris vient en aide aux Inuits et aux femmes Autochtones.

 

Témoignages

''Nous souhaitons par la présente souligner l'action exemplaire menée par le groupe de cadettes de l’escadron 96 Alouettes au sein du refuge Chez Doris. 

Nous avons particulièrement été sensibles au caractère spontané de leur démarche, leur générosité et leur sens avéré du leadership. C'est grâce à des initiatives bénévoles telles que les leurs que notre organisation est ce qu'elle est aujourd'hui.

 

Merci de donner le meilleur de vous-même chaque jour !''

Chez Doris

 
 

Nos partenaires

unnamed.png
Logo dégradé.png
image001.jpg
unnamed (1).jpg
mcdonalds-logo-1.jpg
images.jpg
12015174_908570739218686_3341902690615143855_o.jpg
LOGO-TEAMWORK-TRIANGLE[13219].png

Impliquez-vous!